Ma vision du bijou est vaste, à la fois personnel et universel, il ne peut se contenter d’être juste l’un ou l’autre.
On m’a appris lors de mon apprentissage en bijou contemporain à répondre à un thème, plus ou moins personnel, tout en me questionnant sur l’objet, comme sur le porteur, poussant ma réflexion au delà des acquis, ne pas me limiter au métal, et arrêter de penser « classique ».
Peu importe le support ,peu importe la manière, il fallait répondre au sujet.

Le bijou est pour moi une extension de la personne qui le porte.
Si son rôle est de mettre en valeur cette dernière, il ne s’en contente pas.Le bijou est pour moi une extension de la personne qui le porte.
Il peut avoir un sens, tout comme il peut être simplement esthétique, sans signification particulière, mais, quelle que soit la raison pour laquelle on le porte, il n’est pas choisi au hasard.

Consciemment ou non, le bijou va correspondre à son hôte, il peut le définir ou le compléter, il peut aussi avoir le role de donner une information sur celui qui le porte. Personnellement je le vois un peu comme un tatouage. 

Je n’aime pas les cases, avoir une étiquette collée sur le front, rien que d’y penser j’étouffe. J’aime trop de chose dans la vie, très sensible à ce qui m’entoure, absolument tout et n’importe quoi peux m’inspirer, et je veux être libre de faire ce que je veux quand je le veux.

Et parce que je n’aime pas les cases, on trouvera chez moi de grosses pièce brutes, des bijoux fins et délicats, mixte, pour femme, pour homme, du plus conventionnels au plus artistiques, il y a mon univers dans sa globalité.

Je n’ai pas de ligne directrice pensée et bien définie, ni un style bien précis dont je ne quitte jamais le chemin, j’aime l’idée que le sujet central de mon métier soit la création.

C’est pour cela que j’ai choisi une manière de travailler qui me correspond et qui d’une part me permets en premier lieu de répondre à une demande de pièce unique abordable et portable au quotidien, afin que mes clients (es)  portent un bijou qu’il ne retrouveront pas partout, et qui d’autre part me permets de ne pas travailler sur le même type de pièces plusieurs fois de suite, me laissant une marge de créativité sur chaque bijou, donc ici, pas de moule, pas de bijoux à la chaine, mais des pièces uniques et de la mini série.

EXPOSITIONS / PARUTIONS

exposition Alcôve

avant première de l’exposition de Patricia Lemaire

avril 2012
Parution magazine atelier d’art 

n°95 

septembre 2011
Parution livre cutting Edge

regroupent de createur niveau international

2011
expostion musée de la dentelle

exposition de dentelle etc…

2019 à 2020
expostion Baccarat

thème des 5 éléments, le feu

janvier-juin 2016
ô MAGAZINE

édito spéciale romance

avril 2016
NUIT DES MUSées

Bijoux pour le musée de la mode et de la dentelle de Calais

Avril 2019

BOUTIQUES / MARKETPLACE

GRANDPLAYGROUND LILLE

centre commerciale les tanneurs

CIGOIRE

91 rue esquermoise – 59800 Lille

ARTISANART

www.artisanart.com

                             je suis sur les réseaux

Accessibilité