LA CRÉATRICE

Je me suis dans un premier temps formée au métier d’artisan bijoutier joaillier en Belgique au centre IATA de Namur, j’y ai appris les gestes techniques, je dirais même ancestrales, de ce métier.

C’est au cours de ces deux années que ma vision du bijou s’est affutée et que ma créativité à réellement émergée, l’envie de faire autre chose de moins classique, plus extravagant, plus artistique avec parfois une histoire, des pièces mixtes aussi (oui le bijou n’est pas QUE féminin). Je me suis mise donc à la recherche d’une école dont l’accent était mis sur l’art.

Je l’ai trouvé à Paris, le centre AFEDAP où j’ai choisi la spécialité bijoux contemporains.

Dans cette formation on ne pense plus réellement bijou, le but est de transmettre une pensée à travers une fabrication, on y réfléchit matière, matériaux, sens, toujours ce “pourquoi” je choisis ça et pas autre chose, ce n’est qu’après que le corps devient le support et que l’on peut appeler notre création un bijou.

Car qu’est ce qu’un bijou? dans ma vision, c’est un objet pour lequel le corps devient le support.

LA MARQUE ET SON UNIVERS

Un an passe (très vite), je prends mon courage avec moi et entreprend cette aventure, que deviendra “Félicie Colin”

On trouvera chez moi de grosses pièce brutes, des bijoux fins et délicats, avec des pierres ou non, et parfois des matériaux un peu plus originaux.

Dans un style mixte, pour femme, pour homme, du plus conventionnel au plus artistique, il y a mon univers dans sa globalité.

Je n’ai pas de ligne directrice pensée et bien définie, je n’aime pas les cases, qui me donnent la sensation d’être coincée, j’aime l’idée que le sujet central de mon métier soit la création pure.

C’est pour cela que j’ai choisi une manière de travailler qui me correspond,  me permet en premier lieu de répondre à une demande de pièce unique portable au quotidien, afin que mes client(e)s portent un bijou qu’ils ne retrouveront pas partout, et qui d’autre part me permet de ne pas travailler sur le même type de pièces plusieurs fois de suite, me laissant une marge de créativité sur chaque bijou, donc ici, pas de moule, pas de bijoux à la chaîne, mais des pièces uniques et des collections de pièces uniques, le tout entièrement fabriqué à la main, avec une dimension d’up-cycling puisques toutes mes chutes de métal son réutilisées, “rien ne se perd tout se garde”. 

EXPOSITIONS I PARUTIONS

EXPOSITION ALCÔVE

Avant première de l’exposition de Patricia Lemaire.Avril 2012

PARUTION MAGAZINE ATELIER D’ART

N°95
Septembre 2011

Ô MAGAZINE

Edito spéciale romance
Avril 2016

NUIT DES MUSÉES

Bijoux pour le musée de la mode et de la dentelle de Calais
Avril 2019

EXPOSTION MUSÉE DE LA DENTELLE

Exposition de dentelle etc…
Fevrier 2019 à Mars 2020

NUIT DES MUSÉES

Bijoux pour le musée de la mode et de la dentelle de Calais
Avril 2019

Pin It on Pinterest